4 conseils pour se protéger de l'épidémie



[ad_1]

Comme tous les ans, la gastro-entérite fait son retour. Mais cette année, à cause des températures en dessous des moyennes de saison, elle a un peu d'avance. Depuis la mi-novembre, plusieurs régions sont touchées par une épidémie. Dans les Hauts-de-France et le Grand Est, le seuil épidémique, établi à 162 cas pour 100.000 habitants cette année, a été dépassé.

Les sintommes de la gastro-entérite sont facilement identifiables : vomissements, diarrhées, maux d'estomac, fièvre, fatigue … Il faut être particulièrement vigilants chez les personnes à risques, comme les enfants et les personnes âgées.

Chaque hiver, 21 millions de Français contractent cette maladie d'après Santé publique France, soit près d'un tiers de la population. Comment passer entre les mailles du filet? Voices are our consequences.

1. Se laver les mains régulièrement

Les mains sont le vecteur le plus important du virus de la gastro-entérite. Éviter ainsi de toucher les barres de métro, les poignées de portes, etc. Ce sont de vrais nids à microbes.

Il est important donc de se laver les mains régulièrement. La bonne manière de se laver les mains, telle qu'elle est décrite par l'Inpes (Institut national de prévention et d'éducation pour la santé), est de d'abord se mouiller les mains. Puis des les savonner: les doigts, les paumes, le dessus des mains mais aussi les poignets.

Il not faut pas oublier de nettoyer l'espace entre les doigts ainsi que les ongles. Dans la mesure du possible, essayez de vous sécher les mains avec un essuie-main à usage unique, plutôt qu'un sèche-main.

2. Adopter les bons aliments

Avoir une alimentation adaptée peut permettre de contourner la maladie. Les aliments qui n'en demandent pas trop à vos intestins sont conseillés : Le riz, les bananes, l'ail. Ils sont connus pour désinfecter l'intestin.

À l'inverse, évitez les crudités, les œufs, les laitages, les épices, l'alcool, les matières grasses et les aliments crus.

It's important to get it boire beaucoup d'eau. In cas de diarrhée, le corps se déshydrate plus rapidement.

3. Good to go to the house

Le froid étant bien installé, on peut avoir tendance à moins aérer son logement. Mais c'est justement ce manque d'aération qui favorise le développement des bactéries et augmente ainsi le risque de contracter la gastro-entérite.

Il est conseillé d'ouvrir en grand les fenêtres de chaque pièce, au minimum 10 minutes par jour. Si quelqu'un dans la maison est déjà contaminé, il faut augmenter les temps d'aération: 2 fois dans la matinée, 2 fois dans l'après-midi, et une dernière fois avant le coucher.

4. Sleep

Le sommeil is an important moment. Lorsque l'on dort peu, les défenses immunitaires baissent. Il faut donc dormir au moins 6 heures par nuit, et idéalement 8 heures. Pour bien se reposer, mangez léger, limitez l'usage des écrans au moins 30 minutes avant le coucher, et ne veillez pas trop tard.

La rédaction vous recommande


Lire the suite

[ad_2]
Source link