Annabelle Varane, star des médias, mais miss anonyme à l'Ile Maurice



[ad_1]

Quelques miss lors de leur petit déjeuner d'accueil à leur hôtel. – – Laurent VU / SIPA

Quand vous êtes miss, vous oubliez votre identité: Vous incarnez votre région. A l'Ile Maurice, où se déroule le voyage des miss, on s'adresse donc à Limousin, Picardie ou Corse. And yes
Annabelle Varane, sœur du
footballeur, a déjà un nom connu, elle ne fait pas exception. Ici, c'est «Nord-Pas-de-Calais». Pas de traitement de faveur pour la miss, donc.

Sauf peut-être auprès des médias qui attendaient leur première entrevue avec elle avec impatience. «C'est normal que mon nom suscite la curiosité, précise la jeune femme qui a d'abord cru qu'on s'intéressait à elle pour sa région, trois fois victorieuse au concours lors des quatre dernières élections. Je suis extrêmement fière du parcours de mon frère, et de ma famille en général. »

«Ça n'était pas prémédité»

Et de préciser qu'elle est la dernière de quatre enfants, avec une grande sœur pharmacienne et un frère juriste. «Ils sont très protecteurs et exigeants avec moi. »Une manière d'éluder la question:« Votre frère vous a-t-il préparée à affronter les médias? »Elle parle aussi de ses petits demi-frère et sœur, dont l'un excelle, comme son aîné, dans le foot, et l'autre veut devenir médecin.

Quant à son aventure de miss, elle s'est lancée «sur un coup de tête, à la fin de l'été. Ça n'était pas prémédité. »« J'ai essayé de faire du mannequinat, mais ça n'a pas marché, explique Annabelle Varane. Comme je suis très spontanée, je me suis présentée à Miss Dunkerquois, où je n'habite pas, parce que c'était plus rapide et plus pratique pour moi. J'adore Miss France, j'ai toujours regardé, c'est féerique. »D'autant plus que l'élection aura lieu à Lille, chez elle, ce dont elle est« ravie ».

[ad_2]
Source link